Après les écoles et lycées, les habitants du quartier