Les pratiques culturales

Une agriculture du soleil bio intensive non mécanisée

 

Nous nous inspirons des pratiques culturales des maraichers parisiens du XIXème siècle enrichie de pratiques modernisées par quelques pionniers contemporains de l’agriculture bio intensive sur petites surfaces telles que Charles et Perrine Hervé Gruyer de la ferme du Bec Hellouin, de Jean Martin Fortier au Canada ou d’Eliot Coleman aux USA.

 

Le potager biointensif et la serre bioclimatique

Un potager rationalisé pour moins travailler

Les légumes sont cultivés en planches plates d’une largeur de 80 cm, séparés par des allées de 50 cm de large. Ces dimensions permettent de travailler manuellement et avec facilité les planches, mais aussi de les enjamber pour ne pas en compacter le sol. Les outils de travail du sol et de semis sont adaptés à cette largeur pour réduire les interventions du jardinier maraîcher.

Maintenir la fertilité des sols

Les sols cultivés sont maintenus couverts en permanence, par un paillage ou par les plantes potagères elles-mêmes pour éviter l’érosion des sols et maintenir leur fraîcheur. Les sols sont aérés à la grelinette et les racines des légumes laissés sur place pour favoriser le maintien de la vie biologique des sols. Des apports en compost organique sont réalisés au cours de la saison pour maintenir une bonne fertilité des sols.

Maximiser l’occupation du jardin

Les cultures associées, combinaisons de plusieurs légumes sur la même planche, sont pratiquées dans ce potager. Elles permettent une occupation optimale des planches, en associant des cultures courtes avec des cultures longues et en occupant pleinement l’espace (légumes racines occupant le sol, légumes feuilles recouvrant la surface du sol, légumes érigés occupant les parties aériennes). Les binettes et autres outils de désherbage sont adaptés à ces cultures denses pour passer entre les lignes serrées sans bles- ser les légumes.

Tirer profit de la chaleur du mur

Les plantations adossées au mur ainsi que la serre optimisent au mieux l’énergie solaire en béné ciant de l’importante masse thermique du mur de l’étang.

Les cultures sur buttes

Un mode de culture aux nombreux avantages

Les buttes permettent de créer des microclimats, augmentent la surface cultivée et limitent le détrempage des racines. Les buttes, constituées de terre végétale et enrichies avec du compost, sont permanentes.

Des cultures complémentaires aux cultures sur planches plates

La culture sur buttes est complémentaire de la culture en planche plate du potager biointensif. La forme bombée des buttes ne permet pas l’utilisation des semoirs manuels pour petites graines (radis, carotte, roquette, etc.). Les légumes cultivés sont ainsi limités aux plantes semées à la volée (persil, chénopode, etc.), aux plantes repiquées, vivaces ou annuelles (fraise, rhubarbe, fenouil, salade, etc.) ainsi qu’aux grosses graines semées à la main (tournesol, haricot, pois). Les associations de cultures, couverture des sols et aération des sols, favorable à une bonne santé des plantes et des sols, sont pratiquées sur ces buttes.

La mini-forêt, jardin sur les buttes

Un modèle inspiré de la forêt

La forêt est un lieu de grande production de matière organique et d’humus stable. Elle s’autofertilise en effet d’année en année grâce à la décomposition des feuilles mortes et au travail des animaux.

Une stratification verticale des végétaux

À la manière d’une forêt, la forêt jardin est structuré en une stratification verticale de végétaux. Cette organisation permet de produire en abondance des fruits et des légumes diversifiés. Cette grande diversité végétale est aussi un moyen simple pour limiter les attaques de «nuisibles» contre les végétaux.

Les poules

Les poules, de précieux auxiliaires de cultures

En plus de donner des œufs, les poules désherbent, en grattant et en aérant le sol, elles fertilisent avec leurs entes, elles régulent le nombre d’insectes en s’en nourrissant, elles assainissent les cultures en mangeant les fruits gâtés tombés par terre. Elles peuvent aussi dévaster les cultures potagères en grattant le sol et en mangeant les jeunes pousses !

Des biotopes offrant de la nourriture fraîche aux poules toute l’année

À proximité du poulailler, les arbustes constituent un abri et une source importante de nourriture pour les poules. Les variétés d’arbustes seront choisies pour étaler au fil des saisons l’approvisionnement des poules en fruits, graines, jeunes pousses et réduire à minima les apports complémentaires de nourriture.

Les ruches

 
Très répandues il y a quelques dizaines d’années dans les fermes et les jardins, les ruches se font aujourd’hui plus rares. Posséder quelques ruches est un geste pour la nature à la fois militant et écologique. Avoir quelques ruches dans son jardin est la garantie d’une belle pollinisation des fruits et légumes à eurs, mais aussi le plaisir de produire son propre miel. C’est aussi une source d’émerveillement sans limites. Une ruche pédagogique sera installée pour permettre une observation sans risque des bienfaits des abeilles dans un jardin.
 

Les amendements

Nourrir le sol, pas la plante

Le sol idéal n’existe pas, mais on peut tenter de s’en approcher pour optimiser les récoltes au potager. Les amendements organiques permettent d’améliorer les caractéristiques physiques et chimiques du sol, et contribuent à le maintenir vivant. Ces apports de matières organiques sont dégradés lentement dans le sol par les organismes vivants et rendus disponibles aux plantes. Ainsi, la plante est alimentée progressivement durant toute sa vie. Dans cette optique,les amendements organiques biologiques (compost, fumier, terreau etc.) issus de produits végétaux ou animaux ainsi que les engrais verts seront utilisés.

Notre forêt, c’est la ville!

Les systèmes inspirés de la permaculture cherchent à générer leur propre matière organique. C’est l’une des fonctions des espaces forestiers, important pourvoyeur de matière organique compostée puis intégrée pour amender les cultures. La ville de Versailles, générant beaucoup de «déchets» végétaux transformés en compost, est notre forêt. Elle complétera la production de matière organique de la ferme (feuillages, résidus de cultures etc.).
 

Short Section

Praesent nonummy mi in odio. Nullam accumsan lorem in dui. Vestibulum turpis sem, aliquet eget, lobortis pellentesque, rutrum eu, nisl. Nullam accumsan lorem in dui. Donec pede justo, fringilla vel, aliquet nec, vulputate eget, arcu.

Medium Section

Praesent nonummy mi in odio. Nullam accumsan lorem in dui. Vestibulum turpis sem, aliquet eget, lobortis pellentesque, rutrum eu, nisl. Nullam accumsan lorem in dui. Donec pede justo, fringilla vel, aliquet nec, vulputate eget, arcu.

In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo. Morbi mattis ullamcorper velit. Pellentesque posuere. Etiam ut purus mattis mauris sodales aliquam. Praesent nec nisl a purus blandit viverra.

Long Section

Praesent nonummy mi in odio. Nullam accumsan lorem in dui. Vestibulum turpis sem, aliquet eget, lobortis pellentesque, rutrum eu, nisl. Nullam accumsan lorem in dui. Donec pede justo, fringilla vel, aliquet nec, vulputate eget, arcu.

In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo. Morbi mattis ullamcorper velit. Pellentesque posuere. Etiam ut purus mattis mauris sodales aliquam. Praesent nec nisl a purus blandit viverra.

Praesent nonummy mi in odio. Nullam accumsan lorem in dui. Vestibulum turpis sem, aliquet eget, lobortis pellentesque, rutrum eu, nisl. Nullam accumsan lorem in dui. Donec pede justo, fringilla vel, aliquet nec, vulputate eget, arcu.

In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo. Morbi mattis ullamcorper velit. Pellentesque posuere. Etiam ut purus mattis mauris sodales aliquam. Praesent nec nisl a purus blandit viverra.

Apples

Praesent nonummy mi in odio. Nullam accumsan lorem in dui. Vestibulum turpis sem, aliquet eget, lobortis pellentesque, rutrum eu, nisl. Nullam accumsan lorem in dui. Donec pede justo, fringilla vel, aliquet nec, vulputate eget, arcu.

Oranges

Praesent nonummy mi in odio. Nullam accumsan lorem in dui. Vestibulum turpis sem, aliquet eget, lobortis pellentesque, rutrum eu, nisl. Nullam accumsan lorem in dui. Donec pede justo, fringilla vel, aliquet nec, vulputate eget, arcu.

In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo. Morbi mattis ullamcorper velit. Pellentesque posuere. Etiam ut purus mattis mauris sodales aliquam. Praesent nec nisl a purus blandit viverra.

Bananas

Praesent nonummy mi in odio. Nullam accumsan lorem in dui. Vestibulum turpis sem, aliquet eget, lobortis pellentesque, rutrum eu, nisl. Nullam accumsan lorem in dui. Donec pede justo, fringilla vel, aliquet nec, vulputate eget, arcu.

Kiwis

Praesent nonummy mi in odio.

Tomatos

Praesent nonummy mi in odio. Nullam accumsan lorem in dui. Vestibulum turpis sem, aliquet eget, lobortis pellentesque, rutrum.

True Colors
Honest Light
Honest Light
Honest Light
And stay alive...